Projet d’établissement de

l’Athénée Royal VERDI

2015-2018

 

SIEGE ADMINISTRATIF

Rue des Wallons 57 - 4800 Verviers - Téléphone 087 32 43 60 - Fax 087 32 43 70

www.arverdi.be Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

IMPLANTATIONS SECONDAIRES

VERDI - Rue des Wallons 57 - 4800 Verviers - Téléphone 087 32 43 60 - Fax 087 32 43 70

ALAIN HUBERT - Rue des Jardins 4 - 4860 Pepinster - Téléphone 087 46 98 38- Fax 087 46 94 02

ECOLES FONDAMENTALES

VERDI - Rue Jean Kurtz 9 - 4801 Stembert - Téléphone 087 22 91 39 - Fax 087 22 41 97

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PIQUERAY - Rue Piqueray1 - 4860 Pepinster - Téléphone 087 46 05 64

PONT ROBERT - Rue d'Avallon 1 - 4860 Pepinster - Téléphone 087 46 98 73

CORNESSE - Route de Soiron1 - 4860 Pepinster - Téléphone 087 46 00 28- Fax 087 46 00 28

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

I. Introduction

Nos implantations secondaires

 

Verdi

Située en plein coeur de la capitale wallonne de l'eau, dans une ville au riche passé industriel, c'est dans un cadre verdoyant que l'Athénée Verdi accueille ses élèves. Légèrement excentré, notre établissement se trouve à 15 minutes à pied du centre de Verviers. Riche d’une population très diversifiée, notre école fait de sa multiculturalité une force. L'Athénée Royal Verdi c'est aussi une école à taille humaine, qui possède de nombreux atouts et prépare au mieux l'avenir de ses élèves. Ces dernières années, notre école n'a cessé de se moderniser : le bâtiment de départ a été entouré harmonieusement par un autre immeuble qui abrite un gymnase moderne et des salles de cours pour les élèves du degré supérieur. Un bâtiment central accueille des locaux de cours, un réfectoire et une partie du personnel d'éducation. Notre établissement est également une école à la pointe des progrès technologiques (ordinateurs, tableaux interactifs, internet...).

  

Alain Hubert

Située aux confins de zones semi-rurales (Nessonveaux, Olne, Fraipont, Wegnez, Theux,...) en phase ascendante d'urbanisation, et au cœur de l'ancien axe lainier de la vallée de la Vesdre, zone de reconversion industrielle, l'implantation Alain Hubert constitue un microcosme de notre société actuelle et de réalités sociales très différentes. Elle regroupe au sein d'un même établissement des enfants issus de tous les milieux socio-culturels en leur proposant un éventail de parcours scolaires très diversifié. C'est également un établissement à taille humaine, divisé en pavillons (salles de cours, hall omnisport, restaurant scolaire, ateliers...), où chaque élève peut facilement trouver sa place et compter sur une aide personnalisée de la part de l'équipe éducative.

Nos implantations fondamentales

Verdi

C’est dans une ambiance familiale et dans un cadre verdoyant et agréable que nous accueillons les élèves du maternel et du primaire. Actuellement en pleine rénovation (classes, salle de gym, sanitaires,…), notre école se veut aussi à la pointe de la technologie (cyber classes, light houses,…) pour offrir, dès le plus jeune âge, un enseignement en accord avec son temps.

Cornesse

L’Athénée englobe la section maternelle et la section primaire de l'école du village. De nouvelles classes sont actuellement en construction pour accueillir le nombre, sans cesse grandissant, d’élèves.

Pont Robert

Créée d’abord dans les locaux de l’Athénée, notre section gardienne a pu profiter de bâtiments conçus expressément pour elle au Pont Robert en 1965. L'école maternelle a été totalement reconstruite en 1993. 

Piqueray 

Sur l’emplacement de l’ancienne école communale (1867), démolie en 1982, un complexe scolaire futuriste est construit pour créer la nouvelle école Piqueray.

II.Organisation de l'école

L'Athénée Royal Verdi comprend :

Implantation Verdi :

- une école fondamentale annexée située rue Jean Kurtz 9 à 4801 Stembert;

- une école secondaire d'enseignement ordinaire (type I) de plein exercice située rue des Wallons 57 à 4800 Verviers.

Au secondaire, nous organisons :

 

 

SECTION DE TRANSITION

SECTION DE QUALIFICATION

Au 1er degré 

1ère commune
2e commune et 2e complémentaire 

 

Au 2e degré


Dans l'enseignement général, les
options de base simples:
· allemand I- anglais I- anglais II-néerlandaisII
· éducation physique filles- éducation
physique garçons
· sciences
· sciences économiques
Dans l'enseignement technique,
l'option de base groupée :
· arts

Dans l'enseignement technique,
les options de base groupées:
· gestion
· arts

Au 3e degré


Dans l'enseignement général, les
options de base simples:
· allemand I- anglais I- anglais IInéerlandais
II- espagnol III
· éducation physique mixte
· mathématique a,b et c
· sciences de base et sciences
générales
· sciences économiques
· sciences sociales
Dans l'enseignement technique, les
options de base groupées:
· arts
· informatique

Dans l'enseignement technique,
les options de base groupées:
· technicien(ne) commercial(e)
· technicien(ne) en comptabilité
· arts plastiques

Notre école est desservie par le CPMS de la Fédération Wallonie-Bruxelles de la rue du Palais 27 (boîte 5) à 4800 Verviers.

 

Implantation Alain Hubert :

- une école fondamentale répartie sur trois sites, Picqueray, Cornesse et Pont Robert à 4860 Pepinster.

- une école secondaire d'enseignement ordinaire (type I) de plein exercice située rue des Jardins 4 à 4860 Pepinster.

Au secondaire, nous organisons:

 

SECTION DE TRANSITION

SECTION DE QUALIFICATION

SECTION PROFESSIONNELLE

Au 1er degré

1ère commune et 1ère
différenciée
2e commune, 2e
complémentaire et 2e
différenciée
   

Au 2e degré




Les options de base :
· mathématique
· sciences
· langues modernes
· sciences
économiques
3ème SDO
Dans l'enseignement
technique, les options
de base groupées:
· gestion
· électro-mécanique
 Dans l'enseignement
professionnel, les options :
·mécanique polyvalente
· aide aux personnes

Au 3e degré


Les options de base :
· mathématique
· sciences
· langues modernes
· sciences
économiques
Dans l'enseignement
technique, les options
de base groupées:
· technique de bureau
· électricien-automaticien
 
Dans l'enseignement
professionnel, les options :
· mécanicien d'entretien
· aide familiale
· 7ème aide-soignant(e)
· 7ème complément en
maintenance d’équipements
techniques

 

Notre école pratique une collaboration étroite avec le CPMS, installé dans notre établissement.

 

 

III. Objectifs généraux

L’article 6 du Décret Missions du 24/07/1997 définit les objectifs généraux suivants :

1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves ;

2. Amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle ;

3. Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement ’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures ;

4. Assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale.

IV. Actions concrètes

1. Promotion de la confiance en soi et du développement de la personne de chacun des élèves:

- Nous inscrivons les études dans la continuité en assurant la transition entre le maternel, le primaire, le secondaire et le supérieur par:

- l'organisation hebdomadaire de séquences pédagogiques "charnières" entre le maternel et le primaire; 

- l'organisation, au printemps, d'une journée découverte du secondaire pour les élèves de 6ème primaire; 

- l'organisation, en février, d'une après-midi récréative en langues étrangères pour les élèves de 5ème ou 6ème primaire afin de les familiariser à l'environnement de notre établissement secondaire, de faciliter leur choix de langues en 1ère commune et de les sensibiliser aux différentes langues enseignées dans notre établissement; 

- l'organisation, en octobre, d'une réunion d'accueil et de présentation de l'équipe éducative, pour les parents et les élèves, toutes classes et tous degrés confondus. 

- l'organisation, en mai, de séances informatives de présentation des choix possibles à chaque niveau d'études pour les élèves du secondaire et leurs parents; 

- l'organistation de séances informatives, relatives à l'organisation de l'enseignement supérieur pour les élèves des classes terminales, l'invitation d'étudiants, de jeunes diplômés, de professionnels et la participation à certains salons : ICT Event (Information communication technologyevent), CEBIT (la plus grande foire mondiale au niveau de la communication de l'information et des solutions digitales), SIEP (salon d'information sur les études, les formations et les métiers).

Ces séances sont organisées en partenariat avec le CPMS qui propose des modules d'orientation aux élèves qui le désirent. 

- Nous invitons les élèves inscrits en dernière année dans l'enseignement spécialisé à participer à la journée découverte du secondaire.

- Nous accueillons spécifiquement les élèves de 1ère année de l'enseignement secondaire en leur consacrant exclusivement les trois premières journées de septembre. Des activités favorisant la connaissance de l'environnement humain (présentation des personnels et des nouveaux copains), matériel (visite des locaux et rallye) et géographique (visite du quartier) de notre école sont organisées. Nous fonctionnons également suivant un système de parrainage, des élèves de 5ème secondaire sont désignés comme parrains pour les élèves de 1ère. 

- Nous luttons contre l'absentéisme scolaire:

 - en contactant immédiatement les parents dont l'enfant est noté absent au cours.

 - en avertissant les parents et leurs enfants que trop d'absences injustifiées aboutissent à la perte de qualité d'élève régulier.

 - en collaborant avec le CPMS et avec l'Espace Tremplin qui prend en charge les élèves déscolarisés.

- dans les cas extrêmes où les parents ne sont en aucun cas réceptifs à nos différents courriers ou convocations, un éducateur peut être dépêché au domicile de l'enfant. 

-Nous encourageons le développement des projets d'élèves : implication dans la préparation des voyages scolaires (voyage de la mémoire, séjour linguistique, visite d'une grande ville ou région de l’Union Européenne,...), compétitions sportives interscolaires, gestion de l'environnement, éducation à la santé (ex: organisation d'un petit déjeuner idéal) et le développement d'un programme EVRAS (éducation à la vie relationnelle affective et sexuelle) en 1ère, 4ème et 5ème secondaire :

-point traité en 1ère année : le changement pubertaire

-point traité en 4ème année : les moyens contraceptifs qui complètent le programme de biologie

-point traité en 5ème année : l'estime de soi, le respect de l'autre, l'équilibre dans les relations amoureuses en collaboration avec les cours  philosophiques. 

- Nous dynamisons les élèves en leur inculquant le sens de l'effort, la volonté de se surpasser et de réussir en toutes circonstances en fonction de leurs capacités (notamment en participant à des activités interscolaires). Nous encourageons les élèves à participer à des activités sportives notamment en encadrant et entraînant les élèves désireux de participer aux joggings régionaux (marathon de Welkenraedt, jogging de Verviers et cross à Amay). 

- Nous organisons, au moins une fois par an, une journée sportive en partenariat avec les écoles des environs, pour les élèves de 5ème et 6ème primaires. 

- Nous respectons chacun quel que soit son niveau scolaire, social, culturel et linguistique; nous sommes à l'écoute et disponibles pour les élèves en difficulté. 

- Nous centrons toutes les forces et les énergies autour de l'adulte en devenir, en nous préoccupant essentiellement du respect et de l'épanouissement de sa personne.  

- Nous voulons responsabiliser et rendre autonomes les élèves dans leur comportement et leurs projets, face à leurs droits et à leurs obligations. Nous organisons notamment chaque année, « l’opération sécurité routière » proposée par la Police fédérale. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux dangers de la route. Pour les 4ème années, sensibilisation aux dangers de la moto ; pour les 6ème, sensibilitation aux danger de la voiture.

Spécificités de l’implantation Verdi

Pour favoriser l'accrochage scolaire, nous organisons le "Challenge des premières". Il s'agit d'un tournoi entre les élèves de 1ère, qui a lieu tout au long de l'année. Les différentes épreuves (jogging fin octobre, épreuve de natation, vente de truffes pour les fêtes, épreuves interclasses,...) rapportent des points à la classe. La classe vainqueur du tournoi remporte un voyage gratuit, d'un jour, dans un parc d'attractions.

En vue d'aider les élèves à choisir leur future option, nous proposons une matinée "découverte des options" pour les élèves de 2ème et de 4ème années générales. Celle-ci se déroule au sein de l'établissement scolaire entre fin février et début mars.

 

Dans le fondamental

Nous travaillons en étroite collaboration avec les parents, pour des activités ponctuelles (confection de pompons, apport de matériaux pour certains bricolages, etc…)

Nous offrons un accompagnement particulier des jeunes enfants pour le repas de midi.

Nous mettons un point d’honneur à conserver l’esprit familial de l’école.

 

2. Appropriation de savoirs et acquisition de compétences qui rendent les élèves aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place dans la vie économique, sociale et culturelle

Dans le secondaire

Nous maintenons un niveau d'exigences qui assure aux élèves la maîtrise de compétences définies dans les référentiels et dans les programmes.

Tout au long du 1er degré, nous donnons la priorité à l'évaluation continue des élèves.

En les informant sur les choix d'options au sein de notre école, nous incitons les élèves à choisir une grille-horaire, des options ou une orientation en adéquation avec leurs capacités intellectuelles et humaines et les encourageons à choisir, dès le départ, un maximum d'heures par semaine.

Nous organisons, dès le 1er degré, un apprentissage par immersion linguistique en anglais.

Nous organisons une année complémentaire en 2ème pour les élèves qui n'ont pas atteint les compétences requises et à la condition qu'ils ne dépassent pas 3 ans dans le premier degré. L'école se réserve le droit, soit de regrouper ces élèves dans une seule classe, soit de les distribuer dans les autres classes, en fonction des circonstances (motivation des élèves par exemple).

Nous tentons de développer chez l'élève une image positive de lui-même en prodiguant, lors des conseils de classe, des conseils de réorientation, quand ceux-ci s'avèrent nécessaires, fondés sur les possibilités d'épanouissement et sur le projet personnel de chaque jeune.

Nous aidons les élèves en situation d'échec :

  • en organisant, en 1ère et 2ème communes, des séquences de leçons liées aux méthodes de travail ainsi que des remédiations;

  • en organisant, 4 fois par semaine, une étude dirigée de 16h à 17h pour les élèves qui le désirent.

  • en poursuivant les projets de 2ème année complémentaire. Dans cette année, l'accent est mis sur l'amélioration de la compréhension et de l'utilisation du français, à l'oral et à l'écrit, y compris par la lecture et l'écoute de la presse. Une grande importance est accordée en éducation physique à la maîtrise mentale et corporelle par la pratique d'un sport d'équipe.

Chaque implantation dispose d'une bibliothèque, à laquelle les élèves ont accès dans le cadre de leurs cours, soit pour consulter des ouvrages lorsqu'ils doivent se documenter pour un devoir, soit pour emprunter des livres qu'ils doivent ou ont envie de lire.

Mise en place du "projet dyslexie" pour aider les élèves éprouvant des difficultés d'apprentissage. En effet, des études récentes ont démontré qu'une bonne connaissance de la morphologie (la capacité à décomposer un mot en plusieurs unités de sens, par exemple : remettre = re + mettre = mettre une deuxième fois) permet aux personnes dyslexiques ou mauvaises lectrices de surmonter certaines de leurs difficultés. Elle permettrait notamment d'améliorer la précision et la vitesse de lecture, d'augmenter le vocabulaire connu, d'améliorer les performances orthographiques et de faciliter la compréhension de mots et de textes écrits. Dans le cadre de cette découverte, un logiciel informatique a été publié : MORPHOREM.

Dès la rentrée 2015, mise en place du "passeport culture". Le but de ce projet est de permettre aux élèves d'élargir leur horizon culturel, en les incitant à participer à au moins 6 activités culturelles par cycle de deux ans (théâtre, opéra, exposition, film d'auteur, etc.).

Spécificités de l'implantation Verdi

Nous proposons au 1er degré une grille-horaire comprenant 2 heures d’initiation à la culture antique et 2 heures d'art.

Au 3ème degré, nous proposons une grille « option scientifique » plus 2 heures de PES littéraire, ainsi que deux grilles « option éducation physique » plus 2 heures de PES littéraire.

Nous proposons au 3ème degré une option scientifique comportant des sciences générales à 7h par semaine (2h de biologie, 2h de chimie et 2h+1h de physique) et des mathématiques à 6h par semaine.

Depuis octobre 2014, les cours de mathématiques de 2ème année sont gérés par internet ou pédagogie inversée. L'axe fort du projet n'est pas le cours en lui-même mais bien la réponse à toutes les questions relatives aux portions de matière moins bien assimilées. L'objectif principal est de supprimer les zones d'ombre que peut contenir une matière et de le faire selon les besoins de chacun.

Certificat de qualification

En technique de qualification commerciale et comptabilité, au 3ème degré, nous organisons des stages dans le cadre d'un partenariat école-entreprise. Les étudiants passent des épreuves intermédiaires sous formes d'épreuves intégrées: toutes les compétences liées aux exigences du métier sont regroupées dans le profil de formation pour placer les élèves en situation professionnelle.

- en 5ème, technicien commercial, 2 semaines de stage sont prévues ainsi qu’un certain nombre d’épreuves.

- en 6ème, technicien commercial, 3 semaines de stage sont prévues ainsi qu’un certain nombre d’épreuves.

Mise en place du Projet Erasmus pour les élèves de 6ème technicien commercial. Au début de la 6ème année, des élèves seront sélectionnés et auront la possibilité d'effectuer leurs 3 semaines de stages à l'étranger. Ces stages seront précédés d'une semaine de cours de langue intensifs. La sélection pour participer à ce projet s'effectuera sur base du comportement de l'élève et de ses résultats aux examens de décembre. Les élèves sélectionnés seront dans l'obligation d'effectuer leurs stages à l'étranger, tandis que les autres seront dans l'obligation de les prester dans des entreprises de notre région. L'endroit de stage devra, dans tous les cas, être validé par la(e) titulaire de l'année.

- en 5ème, technicien comptable, 2 semaines de stage sont prévues ainsi qu’un certain nombre d’épreuves.

- en 6ème, technicien comptable, 3 semaines de stage sont prévues ainsi qu’un certain nombre d’épreuves.

- en 6ème, technicien comptable, 3 semaines de stage sont prévues ainsi qu’un certain nombre d’épreuves.

De plus, en 6ème, pour les deux sections, nous organisons en juin l'épreuve finale ou "épreuve intégrée de qualification".

Celle-ci comporte :

- une épreuve technico-pratique

- la réalisation d'un dossier présentant l'entreprise où l'élève a effectué ses stages

- une défense orale devant un jury

Ces épreuves sont obligatoires pour tous les élèves.

L'évaluation finale tient également compte des évaluations des stages en entreprise et du portfolio retraçant les actions et rassemblant les documents collectés durant le 3ème degré.

Les grilles d'évaluations critériées et le calendrier des épreuves sont remis en début d'année scolaire aux élèves concernés et à leurs parents.

Nous développons une pédagogie qui apporte une démarche rigoureuse et donne du sens à l'apprentissage, qui vise l'enrichissement intellectuel des élèves et le développement de leur esprit critique; cette pédagogie est fondée notamment sur les NTIC (nouvelles technologies de l'information et de communication). Jusqu'en fin de 4ème secondaire, les élèves ont la possibilité ou l'obligation, en fonction de leur grille-horaire, de suivre un cours d'informatique à raison d'une heure par semaine. A partir de la 5ème année, ils peuvent s'orienter vers une section informatique.

Spécificités de l'implantation Alain Hubert

Nous organisons au premier degré, en activité complémentaire, un atelier théâtral.

Nous organisons une heure de physique supplémentaire dans le cursus de l'option "Math Sciences" de la première année du troisième degré de l'enseignement général, ce qui permet une préparation plus adéquate aux réalités de l'enseignement supérieur et aux attentes des milieux socio-professionnels.

Notre établissement propose également une 1ère et une 2ème différenciées pour les élèves qui n'ont pas obtenu le CEB, ainsi qu'une 3ème SDO dont le rôle est double. Elle donne une ultime chance aux élèves du 1erdegré d'acquérir les compétences exigées. Elle présente aussi, par des activités et des aides spécifiques, la possibilité pour les élèves de se choisir un projet de vie professionnelle.

Certificat de qualification

Pour ses formes d'enseignement technique et professionnel, l'implantation Alain Hubert organise des épreuves liées à l'obtention du certificat de qualification.

Chaque année, un document est adressé aux parents des élèves candidats ou aux élèves majeurs reprenant les modalités de passation de cette épreuve.

Concrètement, il y a 4 épreuves intermédiaires organisées et une épreuve finale. Elles ont lieu:

- en janvier, mars et juin pour les élèves de 5ème (épreuves formatives)

- en janvier (épreuves formatives) et en juin (épreuves certificatives) pour les élèves de 6ème

En début d’année, les élèves reçoivent un portfolio comportant :

- le contenu et la pondération des épreuves

- les compétences maîtrisées, et celles à atteindre

- les remédiations proposées en vue de la réussite de l'épreuve finale

Dans le cadre de la qualification, nous planifions des stages en entreprises pour les sections techniques et professionnelles :

Sections techniques de qualification :

- 5ème année, deux semaines de stages

- 6ème année, trois semaines de stages

Sections professionnelles :

- 5ème année, option aide-familiale, quatre semaines de stage dont deux semaines consacrées à l’encadrement des enfants du maternel.

- 6ème année, option aide-familiale, quatre semaines de stage dont deux semaines consacrées à l’encadrement des enfants du maternel.

- 5ème année, option mécanique, deux semaines de stage.

  • 6ème année, option mécanique, trois semaines de stage.

Ces épreuves sont obligatoires pour tous les élèves.

Dans le fondamental

Nous mettons tout particulièrement l'accent sur l'acquisition de compétences en mathématique et en français. Nous rendons ces apprentissages fonctionnels en rendant les enfants acteurs, en utilisant des situations-problèmes et en favorisant l'apprentissage par le jeu.

Nous utilisons l’outil informatique pour un soutien efficace, notamment grâce aux cyber classes ;

Nous organisons des concertations régulières de mise au point sur la pédagogie différenciée pour les élèves de 2 ans et demi à 5 ans;

Nous assurons la continuité des apprentissages à travers tout le parcours scolaire;

Nous diversifions les ateliers basés sur la lecture, l'expression orale, le calcul et la psychomotricité;

Nous valorisons l'effort;

Nous organisons, de manière ponctuelle, des ateliers 5/8 interclasses;

Nous aidons les élèves en situation d'échec :

  • en mettant en place, dès la maternelle, des dossiers de soutien;

  • en organisant un soutien concret pour les élèves en difficultés dans une matière précise au passage de classe. Par exemple, un élève de 2ème a éprouvé des difficultés en géométrie, il bénéficiera de cours de soutien en 3ème;

  • en organisant une année complémentaire pour les élèves en difficulté dans de nombreuses matières :

Quand ?

À la suite du Conseil de classe et en accord avec les parents et le CPMS, l’équipe éducative oriente l’élève vers une année complémentaire afin d’acquérir les compétences nécessaires à la poursuite de ses études.

Comment cela se passe-t-il ?

Chaque cas est unique. Des concertations régulières ont lieu entre les enseignants concernés et un programme adapté est mis en place.

L’élève qui connaît des difficultés dans un grand nombre de matières effectuera, avec l’accord des parents, une année complémentaire. Il suivra un programme personnalisé où ses difficultés seront retravaillées mais où il pourra se dépasser aussi dans les matières « acquises ».

En début d’année, une réunion avec les différents intervenants dans la scolarité de l’enfant sera organisée (enseignants, CPMS, logopède, école de devoirs,…) afin de lister les difficultés scolaires et de pouvoir, ensemble, travailler dans le même sens.

Un programme personnalisé ?

Durant l’année, pour les matières à problèmes, l’enseignant réexpliquera d’une autre façon, pourra changer de méthode d’apprentissage, effectuera plus d’exercices concrets, proposera des exercices adaptés aux lacunes de l’enfant pour atteindre les objectifs fixés.

Cela dépend de chaque cas et de l’année dans laquelle l’enfant effectuant l’année complémentaire se trouve.

Se dépasser dans les matières acquises ?

Le titulaire de classe veillera aussi, dans les matières « connues », à donner à l’enfant des exercices plus difficiles, des défis, des tâches d’aide.

La réussite de cette année réside dans la concertation hebdomadaire entre les enseignants et dans le dialogue avec les parents qui doivent être impliqués.

Spécificités de l’implantation Verdi

Notre section fondamentale se veut à la pointe de la technologie avec du matériel innovant et de qualité.

On y trouve, d'abord, les tout nouveaux projecteurs "light houses" émettant les cours sur le sol. Cela est particulièrement bien adapté aux maternelles. Les élèves peuvent interagir directement à ce qui leur est demandé à l'aide de stylets. Des tableaux interactifs sont régulièrement utilisés.

La dernière grande nouveauté est la création d'une classe de 3ème maternelle en immersion anglaise.

La garderie, quant à elle, est gérée via des applications Smartphone, ce qui permet de vérifier plus facilement les absences et présences des élèves et ainsi d'agir plus rapidement en cas de problème.

Nous participons activement aux activités culturelles du quartier et de la commune (yarnbombing, …) ainsi qu’à des activités interculturelles (semaine de l’interculturalité).

Une fois par trimestre, nous assistons à un spectacle culturel (théâtre, planète mômes,…), ainsi qu’à une activité sportive extra muros (journée ADEPS, compétitions sportives).

Spécificité des implantations de Pepinster

Nous assurons la liaison entre le maternel et le primaire, en organisant des rencontres entre la titulaire de 1ère primaire et les enfants de 3èmematernelle. Après quelques rencontres, les enfants sont invités dans la section primaire pour une visite de l'école, une rencontre avec les professeurs et diverses activités.

Ce fonctionnement est tout particulièrement mis en place pour les élèves qui sont au Pont Robert, dans la mesure où cette implantation isolée ne compte que deux classes maternelles. Le passage de la maternelle au primaire se fait beaucoup plus naturellement dans les deux autres implantations car les différents niveaux (maternel et primaire) sont présents.

.

3. Préparation à la citoyenneté responsable, à la contribution au développement d'une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures:

Nous éduquons à la citoyenneté, à la santé, au respect de l'environnement et au développement durable, et ce, dès le fondamental :

- en contrant l’agressivité et la violence montantes, même en dehors des heures de cours ;

- en apprenant les règles de savoir-vivre, de respect de soi-même et des autres (tenue à table, respect du matériel et des installations, respect de l’environnement, collecte sélective des déchets, prévention du tabagisme,…) ;

- en prenant contact directement avec les institutions de notre démocratie (Parlement fédéral pour les élèves de rhéto, gouvernement provincial pour les élèves du 2e degré, autorités communales de Verviers pour les élèves du 1er degré,…)

Dans le secondaire, nous organisons des conseils d’élèves participatifs (l’un au degré inférieur, l’autre au degré supérieur) dont les membres sont élus par leurs pairs sur base de compétences relationnelles clairement définies, acquises ou à acquérir. L’encadrement des élèves délégués est confié à des personnes-ressources.

Des Conseils ont lieu régulièrement. L’ordre du jour est fixé par l’ensemble des membres de ce Conseil et un compte-rendu est affiché, tant pour les élèves que pour les professeurs et le CPMS.

Le suivi des Conseils impliquera tous les personnels de l’école, dans la mesure de leurs compétences.

Nous proposons un règlement d’ordre intérieur évolutif qui exige une discipline basée sur le respect de tous.

Depuis 2014, nous avons instauré l’utilisation d’un « carnet de bord ». Si ce dernier est avant tout un carnet de communication entre l’école et les parents, il a surtout pour vocation de souligner les attitudes positives et négatives de l’élève au cours de sa vie scolaire.

Nous développons l’esprit critique et l’ouverture sur le monde par l’analyse des médias et de la presse locale.

Nous luttons activement contre la violence, entre élèves ou entre élèves et professeurs, qu'elle soit verbale ou physique.

Spécificités de l’implantation Verdi

Le Cercle de la Réussite, conçu en 1989 comme un outil de promotion de la réussite scolaire, est une réponse concrète aux demandes et au malaise de certains enseignants. En effet, il vise à favoriser les initiatives d'un partenariat local, par une mise en valeur et en commun des diverses responsabilités partagées par les acteurs de l'éducation. C'est un groupe de dialogue, d'analyse et d'action qui rassemble un maximum de partenaires: enseignants et éducateurs, élèves, parents, chef d'établissement, membres du CPMS et du personnel ouvrier, personnes extérieures (animateurs sportifs ou culturels, médiateurs...). Il se réunit régulièrement pour choisir une situation-problème collective dans la vie de l'école (par exemple: le manque de respect, la violence,....), pour l'analyser et y apporter des solutions, avec l'aide de toute la communauté éducative.

Dans une optique systémique, il propose un modèle qui fondamentalement se veut :

- durable, car initié et pris en charge par des enseignants sur leur propre terrain et non par des équipes de chercheurs extérieurs;

- global, dans un souci de dépasser les remédiations ponctuelles;

- adaptable aux contingences et aux sensibilités locales;

- promoteur d'innovation et de changement dans l'institution scolaire.

Nous apprenons à nos élèves, les règles de l’équilibre alimentaire à travers l’organisation d’un petit-déjeuner équilibré.

Dans le fondamental, nous instaurons un conseil des enfants, ils participent alors au conseil communal et relatent à leurs camarades ce qui s’y fait.

Spécificité de l’implantation Alain Hubert

En 2015, nous proposerons au sein de notre établissement, une journée dédiée à la diversité culturelle. L'idée est que tous les élèves, via des stands dont ils auront la responsabilité, fassent découvrir leur culture (cuisines typiques, chants traditionnels, danses, contes et légendes du pays d'origine, us et coutumes,...). Une invitation aux familles, et aux élèves de l'implantation Verdi sera créée par les élèves. Si ce concept rencontre un franc succès, l'implantation Verdi organisera, elle aussi, cette journée riche en "découverte de l'autre", dès 2016.

 

 

 

 

4. Garantie de chances égales d’émancipation sociale :

Nous assurons une formation à dimension humaniste dans ses aspects moraux, personnels, intellectuels et culturels.

Plus spécifiquement, nous organisons au cours de chaque degré des humanités, des activités interdisciplinaires visant à promouvoir le travail de mémoire et l’acquisition de l’esprit citoyen. Cela se traduit, en pratique, par au moins une journée de déplacement à l’extérieur de l’école et/ou une rencontre avec des spécialistes (visite du Mémorial de Breendonk, visite des Territoires de la Mémoire, visite du fort de Loncin, rencontre avec des membres de l’Union de la Résistance de l’arrondissement de Verviers,…).

Lorsqu'un élève est malade durant un laps de temps conséquent, les éducateurs apportent à l'élève absent ses cours et ses devoirs, de manière à ce qu'il se maintienne toujours au même niveau que ses camarades.

Nous développons des relations interpersonnelles dans la tolérance à la différence, dans le respect de soi-même et de l’autre.

Nous organisons différents types d’activités ouvrant les élèves au monde extérieur, activités faisant partie intégrante de séquences pédagogiques exploitées dans les différents cours et réalisant ainsi l’interdisciplinarité.

Nous permettons aux élèves, s’ils le souhaitent, de présenter leurs projets aux autres notamment lors de la journée « portes ouvertes ».

Nous organisons dans l’école des activités qui feront découvrir aux élèves les arts : musique, poésie, théâtre, expositions ou conférences,… et élargissons ainsi leur horizon culturel.

Nous essayons d’intégrer harmonieusement les parents par une recherche de collaboration efficace dans un esprit de coéducation.

Nous maintenons un développement harmonieux des diverses implantations en travaillant sur des projets communs et concertés (tant au point de vue pédagogique que matériel).

Nos diverses implantations, en partenariat avec le CPMS, sont à la disposition des parents des enfants à besoins spécifiques. On tiendra compte toutefois du fait que les bâtiments ne disposent pas d’ascenseur. L’aménagement de l’espace n’est donc pas possible à frais raisonnables. En revanche, en collaboration avec différentes associations (Ligue Braille, sourds-muets…), des fonctionnements particuliers au bénéfice d’élèves à besoins spécifiques seraient réalisables. Néanmoins, si une demande d'inscription pour un enfant à besoins spécifiques devait nous parvenir, le dossier serait envisagé au niveau de la faisabilité avant d'opposer le moindre refus.